arrow Comment calculer le coût de mon salarié ?
Comment calculer le coût de son salarié

Avant d’embaucher votre nouvelle pépite, il est important que vous connaissiez son coût global pour avoir une idée du budget à prévoir… Mais comment calculer le coût de son salarié ?

Nous vous donnons l’ensemble des éléments à prendre en compte et les méthodes pour évaluer le coût de votre salarié.

Que devez-vous prendre en compte ?

Le salaire de base

Le salaire mensuel de base (« SMB ») de votre salarié va prendre en compte son salaire brut et exclure les cotisations/prestations sociales et les éventuelles primes et heures supplémentaires.

Les prime et bonus

A titre exceptionnel, votre salarié peut bénéficier d’un bonus en cas d’atteinte des objectifs fixés.

Il sera à inclure dans le calcul du coût et sera soumis aux cotisations sociales.

Dans le calcul du coût de votre salarié, vous ne devez pas prendre en compte les éventuelles primes versées (prime de partage de la valeur (PPV), prime d’intéressement, etc.), non soumises aux cotisations sociales.

Les charges

Il existe plusieurs types de charges affectées à votre salarié. Vous devez prendre en compte :

  • Les charges sociales nécessaires à la protection sociale de votre salarié
  • Les charges patronales qui sont comprises entre 22% et 42% du montant du salaire brut
  • Les charges salariales s’élevant environ à 22% du montant du salaire brut
  • Et d’autres charges telles que la mutuelle, le coût de gestion, la médecine du travail, etc.

Bon à savoir :
La réduction Fillon peut être appliquée en fonction du montant du salaire de votre employé.

Quelle est la méthode de calcul ?

Si vous souhaitez calculer le coût de votre salarié, vous devez prendre en compte sa rémunération brute et les montants de cotisations patronales/salariales associées. Pour cela, vous pouvez utiliser la formule suivante : Salaire net + les charges salariales + les charges patronales + les autres charges

Bon à savoir :
L’utilisation d’un tableur Excel vous permettra d’automatiser et de faciliter le calcul du coût de votre salarié.

Si vous ne souhaitez pas le calculer vous-même, vous pouvez également utiliser un simulateur en ligne. Certaines informations seront à renseigner, telles que :

  • La nature de son contrat de travail (CDI ? CDD ?)
  • Le statut de votre salarié (cadre ? Non-cadre ?)
  • Le temps de travail prévu (temps partiel ? Temps plein ?)
  • Le nombre d’heures effectués (28h ? 35h ? 39h ? etc.)

Le service public met à disposition des employeurs un simulateur du coût d’embauche d’un salarié : https://entreprendre.service-public.fr/vosdroits/R45531

Bon à savoir :
La simulation du coût vous permettra d’avoir un aperçu de la rentabilité liée au recrutement de votre salarié. Il peut également être intéressant en cas d’augmentation de salaire pour avoir une estimation du coût prévisionnel de votre salarié.

Et si vous embauchez un alternant ?

Le Ministère du Travail, du plein emploi et de l’insertion met à votre disposition un simulateur pour estimer le coût pour l’embauche d’un alternant.

 

Simulateur du Ministère du Travail, du plein emploi et de l’insertion

 

Il vous permettra d’estimer le coût patronal à l’embauche ainsi que les différentes aides financières régionales et nationales dont vous pouvez bénéficier.

Bon à savoir :
L’aide exceptionnelle pour l’embauche d’un alternant a été prolongée jusqu’au 31 décembre 2022… Vous pouvez peut-être en bénéficier !

Pour compléter le simulateur, vous devez vous munir de quelques informations préalables sur votre alternant (type de contrat, durée du contrat, etc.) et sur votre structure (nombre de salariés, type de structure, etc.).

 

En tant que chef d’entreprise, il est important que vous connaissiez le coût global de votre salarié. En effet, les charges liées au personnel sont une partie conséquente du budget de votre entreprise. Soyez vigilant et ne les négligez pas avant l’embauche !
Vous pouvez faire appel à un expert-comptable qualifié pour vous aider dans le calcul du coût ou toutes autres démarches liées à votre salarié.