arrow LA NOUVELLE AIDE FINANCIERE POUR LES PME

aide-financiere-pme-foires-et-salons

Depuis la pandémie Covid-19, la fréquentation des professionnels sur les Foires et Salons s’est considérablement réduite.

Pour y pallier, saviez-vous que le Gouvernement propose une nouvelle aide financière pour les PME, exposantes les foires et salons ?
Oui, mais mon entreprise y a-t-elle droit ? Quels sont les Salons concernés ? Quelles sont mes démarches pour en bénéficier ?

Autant de questions auxquelles nous allons répondre dans notre article.

I) Quelle est cette aide financière pour les PME ?

L’Union française des métiers de l’évènement (Unimev) a annoncé son verdict pour la période de mars à décembre 2020 : une perte moyenne du Chiffre d’affaires de 14,4 milliards d’euros pour les exposants sur les foires et salons français.

Dans le cadre de son plan « Destination France », le Gouvernement a alors annoncé vouloir soutenir financièrement les entreprises exposantes sur les principaux salons et foires français.

L’aide financière proposée permettrait aux professionnels d’avoir une partie du coût de la location de surfaces d’exposition et les frais d’inscription prise en charge.

L’état français a confié la gestion, la mise en œuvre et le suivi de cette aide aux Chambres de Commerce et d’Industrie régionales, représentées par la CCI France.

II) Comment y accéder ?

a. Mon entreprise est-elle éligible ?

L’aide financière pour les exposants de foires et salons est accessible aux entreprises remplissant les critères suivants :

  • Être une petite et moyenne entreprise de moins de 250 personnes ;
  • Avoir un chiffre d’affaires n’excédant pas 50 M€ ou un bilan annuel n’excédant pas 43 M€ ;
  • Avoir son siège ou établissement en France au moment du versement de l’aide ;
  • Être exposante (présenter les produits ou services) d’un Salon ou d’une Foire figurant dans la liste fixée en annexe du décret du 16 mars 2022 ;
  • Ne pas avoir été exposante de la même foire ou du même salon à la précédente session.

b. Pour quel projet ?

Pour bénéficier de cette aide de l’État, vous devez vous positionner sur l’un des 74 évènements.

Votre entreprise a obtenu la subvention mais n’a pas la possibilité de se déplacer aux évènements des foires et salons prévus entre mars 2022 et juin 2022 ?

Une session de rattrapage vous sera possible pour l’édition 2023, si votre enveloppe d’aide n’a pas été consommée en 2022.

Vous pouvez retrouver, ci-dessous, la liste des évènements en Pays de la Loire :

  • Le salon « Carrefour International du Bois » à Exponantes Le Parc (Nantes), du 1er au 3 juin 2022 ;
  • La Foire “Les Quatre Jours” au Parc des Expositions à Le Mans du 8 au 12 septembre 2022 ;
  • La “Foire du Béré” à Châteaubriant du 9 au 12 septembre 2022 ;
  • Le salon « SIVAL » au Parc des Expositions d’Angers, du 17 au 19 janvier 2023.

La liste complète des salons et foires français est consultable sur le site de Legifrance.

c. A quel montant puis-je bénéficier ?

Votre entreprise est éligible à l’aide financière pour les Foires et Salons ?

La Chambre de Commerce et d’Industrie, en charge de votre dossier, pourra vous allouer une aide à hauteur de 50% des coûts de location et des frais d’inscription, dans la limite de 12.500,00 € HT.

A partir de la facture émise par l’organisateur de l’évènement, le montant de l’aide calculé par la CCI sera directement versé sur le compte de votre entreprise (communiqué lors du dépôt de votre dossier).

Bon à savoir :

L’État accorde une aide financière de 1,3 millions d’euros par évènement. L’aide sera donc attribuée dans l’ordre de la date des créations de dossiers auprès de CCI France (qui centralise l’ensemble des dossiers déposé auprès de chaque CCI régionale).

La réactivité est donc de mise si vous souhaitez positionner votre entreprise sur une Foire ou un Salon pour l’édition 2022.

III) Quelles sont mes démarches ?

Si vous souhaitez bénéficier de l’aide financière accordée par l’État, vous devez faire votre demande avant le 31 décembre 2022 via la CCI : https://dffs.chamberlab.net/

Votre dossier devra contenir les justificatifs suivants (à fournir dans le mois de la demande) :

  • La facture acquittée (HT) résultant du contrat avec l’organisateur de la foire ou du salon ;
  • Un avis de situation SIRENE de l’entreprise de moins de trois mois ;
  • La copie de la pièce d’identité en cours de validité du chef d’entreprise ;
  • Les coordonnées bancaires de la PME bénéficiaire de l’aide ;
  • Une déclaration sur l’honneur attestant que l’entreprise remplit les conditions pour bénéficier de l’aide et l’exactitude des déclarations sur l’entreprise ;
  • Une attestation de votre expert-comptable pour certifier que vous répondez bien aux critères des PME ;
  • Une attestation justifiant de la non-participation à la session précédente du salon ou de la foire (délivrée par l’organisme concernée).

Bon à savoir :

L’État pourra « demander à tout bénéficiaire de l’aide communication de tout document parmi les justificatifs (…) permettant de justifier de son éligibilité et du montant de l’aide reçue pendant cinq années à compter de la date de son versement. »

 

 

L’aide de l’État pour les exposants vise donc à renforcer l’attractivité sur les Foires et Salons français et ainsi soutenir la reprise de l’activité du secteur de l’événementiel professionnel.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à nous en faire part !