arrow Cybersécurité : un phénomène mondial et couteux.

Participation de GESCO à un groupe de réflexion.

Au cours du mois d’août, notre associé Alain Bridoux, référent sur les sujets internationaux a participé aux travaux d’un groupe de réflexion rassemblant des cadres du secteur privé, public et de la Défense pour l’établissement d’un baromètre de la Cybersécurité comparant la France aux pays voisins ; ce baromètre permettra entre autres de déterminer les mesures à prendre au niveau national et dans les entreprises pour réduire les pertes liées à la Cybercriminalité. Le Directeur Général de la société de Cybersécurité TekID basée à Shanghai ( http://tek-id.com/index.php/accueil/company/) a apporté sa connaissance des problèmes spécifiques rencontrés par les sociétés Européennes en Chine ; celles-ci étant particulièrement exposées font régulièrement appel à des sociétés de conseil extérieurs pour limiter leurs risques.

Cybersécurité : La France au 8ème rang mondial

Selon l’étude menée par l’Union Internationale des Télécommunications qui regroupe 193 états membres, la France se situe au 8ème rang mondial pour la Cybersécurité. . Selon une étude menée par IBM c’est environ 25,000 données par an qui sont piratées en France contre 31,000 aux Etats Unis. En France le coût annuel du vol de données a été estimé à près de 7 millions € par an en comptant les pertes directes et indirectes. La valeur marchande de chaque donnée piratée varie de 50 à 100 US$ sur le « Dark Web ». L’origine des Cyberattaques provient en majeure partie de quatre pays : Russie, Chine, Etats Unis et Iran.

En 2017, 66 % des entreprises auraient été victimes de cyberattaques en France dont une majorité de PME.

Par ailleurs par négligence ou manque d’information, 32% des logiciels utilisés en France ne possèdent pas de licence, entrainant une perte annuelle de 1,8 milliard d’Euros pour les fabricants et les distributeurs selon la Business Software Alliance chargée de traquer et de poursuivre les délinquants.

Une norme RGPD encore peu respectée :

Depuis le 25 Mai 2018 les entreprises doivent satisfaire aux conditions du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) adopté par l’Union Européenne ; beaucoup ne sont pas en règle et risquent des amendes qui peuvent être très élevées. Le cabinet GESCO propose à ses clients un service d’assistance à la mise en conformité, adapté à chaque situation particulière. Vous pouvez appeler dès à présent votre contact GESCO.

Vous trouverez  sous les liens suivants :

  • Un rapport du Ministère de l’intérieur sur l’état des menaces liée au numérique en 2018 :
  • Si vous êtes victimes d’actes de cyber-malveillance rendez-vous sur le site: https://www.cybermalveillance.gouv.fr/
  • Rapport 2017 sur les coûts de violation de données

Vous trouverez en pièce jointe un rapport de l’ENISA (Agence Européenne pour la sécurité des systèmes d’informations)

Télécharger le fichier